« Où es-tu ? Les marquages ont commencé »

L’été dernier, je vous racontais le déroulement des marquages de rennes auxquels j’avais participé et où l’on marque les rennes en fonction de leur propriétaire. Ces rassemblements où l’on doit attraper les rennes, les observer et les attraper de nouveau pour les marquer, le…

Retour à Inari, comme un retour au source

Depuis mon arrivée à Rovaniemi, j’avais une idée en tête : aller au Nord ! Vous pensez sûrement que je suis exigeante. Mais lorsque vous avez vu la vrai Laponie, le Sapmi, alors Rovaniemi n’est qu’une ville vous laissant miroiter cette Laponie. Fin Mars, j’ai…

Retour en Finlande

Comme certains ont pu le constater via les réseaux sociaux (que ce soit Facebook ou Twitter), je suis de retour en Finlande. Après avoir quitté Kiilopää, mon petit chalet, mes collègues et les rennes, le retour en France a été bien difficile. J’étais bien…

Inarijarvi, un paradis sur terre pour un weekend inoubliable

Le lac d’Inari, passage obligatoire en Finlande, que ce soit en hiver ou en été. En hiver je l’ai découvert lors des courses de rennes qui se déroulent sur ce lac et dont je vous parle dans cet article : « Porokilpailut : ça court vite un…

Le marquage des rennes, une fête de famille sous le soleil de minuit

Avec la sélection durant l’hiver, le marquage est le deuxième moment de l’année où l’éleveur regroupe ses rennes dans des enclos. Le marquage se déroule entre Juin et Juillet et dure en moyenne deux semaines. L’arrivée des moustiques indique quand commencer, les rennes se…

Les prédateurs des rennes

En Laponie, les rennes sont semi-domestiques. Ce qui veut dire qu’ils ne sont pas enfermés dans une ferme mais qu’ils se déplacent dans la nature en étant plus ou moins dirigés par l’homme (en fonction des pays mais aussi du choix de l’éleveur). Vivant…

Porokilpailut : ça court vite un renne

80 km au nord de Saariselkä, 2 heures de bus et me voilà arrivée à Inari, petit patlin perdu entre la forêt et un immense lac. C’est parti pour trois jours que j’attendais avec impatience ! Le bus me dépose juste devant le musée SIIDA :…

Le mont Kiilopää

Cette semaine je vous emmène dans un de mes endroits préférés : le mont Kiilopää ! Dès que j’ai envie de me dégourdir les jambes, je vais sur le Kiilopään Huip comme ils disent ici. Ce n’est pas bien haut (546m) donc facilement accessible à pied ou…