Tour de Cou Hiver

Vous vous demandez comment je fais pour ne pas avoir froid en Laponie où on navigue entre -20 et 0° pendant l’hiver ? Et bien je me suis équipée en conséquence, tout bêtement. Et un truc qui peut sembler tout bête mais qui m’est vraiment devenu indispensable, c’est le tour de cou, le polaire en l’occurrence. Il y a donc une partie polaire, plus chaude et coupe-vent, et une partie plus fine.

Toujours avec mon tour de cou !

Il me tient vraiment chaud et protège mon cou et ma nuque du froid, et surtout du vent. Parfois, je m’en sers aussi comme cagoule (avec la partie polaire sur le visage qui protège vraiment mieux que la partie fine) quand il y a vraiment trop de vent, ce qui arrive fréquemment dès qu’on prend un peu de hauteur. On peut aussi s’en servir comme cache oreille, mais ça fait une couche trop épaisse à mon goût, à ce niveau-là je préfère mon cache oreille Akammak.

C’est vraiment le produit sans lequel je ne sors jamais !

Pratique, confortable et efficace face au froid et au vent. Bon vous l’aurez compris, je l’adore. Dommage qu’il n’existe pas en d’autre coloris comme les tours de cou classique.

C'est à dire que ça caille un peu par -25° avec le vent de Laponie
C’est à dire que ça caille un peu par -25° avec le vent de Laponie

Cet article a été écrit suite à un partenariat avec Baladéo mais n’influence en rien mon avis et mon expérience avec le produit. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *